« Mon chien mange fréquemment ses selles. Pourquoi ? Dois je l’empêcher, est-ce mauvais pour sa santé ?

Mon chien mange des excréments! C’est un comportement abjecte, absolument répugnant et insupportable.  SVP dites moi pourquoi fait-il ça? Moi qui lui achète les meilleures croquettes de haute gamme !

Je peux comprendre votre réaction de dégoût quand votre « petit protégé » vient se coller sur vous juste après s’être délecté de restes biologiques. Malgré le fait que le comportement vous fait plisser du front, il est naturel et inoffensif. Les excréments préférés des chiens sont généralement ceux d’herbivores (chevaux, vaches, moutons etc), mais comme le canis familiaris apprend de façon exponentielle à s’adapter à une vie sédentaire et citadine, il se contente aujourd’hui d’un deuxième choix de menu, la litière du chat ou les siennes. Il faut dédramatiser, le chien se nourrit d’excréments depuis des millénaires. La coprophagie (nom scientifique de l’ingestion d’excréments) est absolument physiologique chez la chienne, qui vient d’avoir une portée : elle lèche les excréments de ses chiots afin de garder le nid propre et de prévenir des infections.

Par la suite le chiot explore oralement son environnement, et peut ingérer ses selles pour expérimenter la chose. Ceci est relativement fréquent jusqu’à l’âge de 6 mois. Dans la majorité des cas, si personne n’intervient, le comportement cessera de lui-même.

Bien que la cause réelle soit parfois inconnue, les hypothèses les plus fréquentes sont les suivantes :

  • Une recherche d’attention auprès des propriétaires
  • L’utilisation de techniques coercitives avec des punitions inappropriées par les propriétaires durant l’apprentissage de la propreté
  • Un comportement secondaire et substitutive à de l’ennui, de la claustration (exemple du chien de refuge), du stress, de l’anxiété
  • La malnutrition est souvent peu incriminée
  • Une alimentation trop riche en graisses

Que faire ?

Le traitement de ce comportement variera selon la cause (médicale versus comportementale), mais évidemment, empêcher l’accès aux selles est essentiel.

En tant que propriétaire responsable et civique, le fait de ramasser l’objet du délit, en contribuant à la propreté de l’environnement devient le moyen le plus efficace !

Prévoyez un bon examen général chez votre vétérinaire, pour éliminer quelques causes médicales parfois rencontrées comme les parasitoses intestinales, la maladie inflammatoire intestinale, l’insuffisance pancréatique et divers problèmes endocriniens.

En plus d’être difficile à supporter (haut le cœur pour le propriétaire et mauvaise haleine pour le chien!), la coprophagie comporte aussi sa part de risques : diarrhées, vomissements, parasites intestinaux… Aussi, il vaut mieux l’enrayer dès les premiers épisodes afin que cela ne devienne pas une mauvaise habitude.

Il est conseillé de changer son alimentation.

Un chien adulte qui continue à exprimer ce désir doit être ignoré ou redirigé. Ne portez aucune attention au chien, quitter l’endroit. Votre manque évident d’intérêt face à ce comportement aura un effet d’entraînement sur les comportements du chien. Plus vous allez lui dire non…plus il pensera que vous voulez gardez le tout pour vous. Vous le punissez quand il veut votre sandwich non? Il se dépèche alors à le manger, pas vrai ? Même comportement humain, même comportement canin.

 

En effet pour vous aidez à surmonter ces durs moments, je vous suggère de cesser la punition, et dès que le chien s’approche du « lunch », lancez lui une balle, appelez le et donnez lui des friandises pour le rediriger vers autre chose. Cela va l’occuper agréablement, et de plus vous améliorerez votre relation en diminuant son stress. Il ne cherchera plus à ingérer ses selles de façon compulsive pour éviter votre colère.

On peut aussi utiliser du jus d’ananas ou un produit commercial (For-Bid) que l’on met sur la nourriture de l’animal, qui sera transformé par les enzymes intestinales pour faire en sorte que les excréments « goûteront moins bons ». On peut aussi essayer de mettre du « Tabasco » ou tout autre produit épicé sur les selles, mais malheureusement, certains chiens n’y verront que du feu!

En conclusion, c’est un comportement exploratoire normal chez le chiot, qu’il faut absolument ignorer en quittant l’endroit, en faisant systématiquement disparaître les déjections dans tout environnement. Et ce comportement insupportable pour l’humain disparaîtra rapidement par magie !